Salsafon-cd1

Engagement et liberté d’expression avec une seule consigne : de la salsa pure et dure. Tel est le mot d’ordre de Salsafon, une formation de onze musiciens réunis autour d’une passion commune, la salsa des années 70, c’est à dire le rythme créé par les immigrants latinos dans les quartiers de New York.
Depuis 10 ans de scènes, Salsafon a démontré son savoir-faire, notamment lors des éditions 2011 et 2012 de Tempo Latino, un des festivals les plus importants de musique latine en Europe, où ils ont obtenu le Prix de La Conga au meilleur orchestre révélation. Par ailleurs, ils ont été programmés ces mêmes années dans le prestigieux festival Jazz à Marciac.
Et ils continuent, de concerts en concerts, toujours prêts à partager leur « Salsa Dura » avec de nouveaux publics !
Le groupe présente son nouvel album « A Tite cantamos ». Cet enregistrement est un travail autour de la musique de l’auteur portoricain Tite Curet Alonso.
Considéré comme un des meilleurs compositeurs de son époque, il collabora avec des gens tels Ruben Blades, Cheo Feliciano…
Certains des arrangements de cet opus ont été réalisés spécialement pour le groupe par le pianiste Oscar Hernandez, directeur du Spanish Harlem Orchestra.

NOVAPLANET

« Avec l’excellent groupe Salsafon (France / Amérique latine), on ne tergiverse pas, on ne coupe pas le cheveu en quatre, on ne va pas chercher la petite bête. On danse la salsa. La salsa dura, même. Dure comme le béton qui a vu naître le genre dans le Spanish Harlem des années 70 ; speedée comme la pulsation des succès de la Fania All-Stars. Clave obsédante, tempo inflexible que rien n’arrête, éclats de cuivres qui vous tiennent éveillé toute la nuit, piano qui grimpe et dévale frénétiquement la gamme comme s’il s’agissait des marches d’un fire escape ; comme s’il y avait le feu. De fait, le feu y est. Tout cela évidemment dans un seul but : la fiesta totale, celle qui fait tout oublier. Les onze salseros de Grupo Salsafon sont certes français, vénézuéliens, péruviens. Mais bien sûr, ils sont avant tout « à fond » ! »

Musiciens:

Eric Turquay : trompette
Stéphane Garcia : trompette
Mathieu Maigre : trombone
Dan Diruzza : trombone
David Vincent : piano
Lionel Guiochon : basse, choeurs
Hugo Quispe : chant
Rafael Quintero : chant
Franck Genard : timbales
Azzedine Baje : bongos, campana
Philippe « pipou » Couret : congas, choeurs .

REFERENCES
FESTIVAL TEMPO LATINO, FESTIVAL FIESTASETE, FESTIVAL JAZZ IN MARCIAC, FESTIVAL JAZZELRAULT, FESTIVAL AFROLATINES, FESTIVAL TANJALATINA (MAROC), FESTIVAL DE THAU, FESTIVAL MUSIC O TEICH, FESTIVAL VILLENEUVE LES BEZIERS, FESTIVAL TARASCON / ARIEGE, FESTIVAL PAMIERS, FESTIVAL BAILA CUBANO – AIX-LES-BAINS, PETIT JOURNAL MONTPARNASSE, FERIA DE NIMES, LE JAM MONTPELLIER, FETE DE L’HUMA LEZAN, ETC…

Vale mas un guaguanco // A Tite cantamos
  1. Vale mas un guaguanco // A Tite cantamos
  2. Anacaona // A Tite cantamos
  3. Piraña // A Tite cantamos
  4. Con los pobres // A Tite cantamos
  5. Marejada feliz // A Tite cantamos
  6. El hijo de Obatala // A Tite cantamos
  7. A Tite cantamos // A Tite cantamos
  8. De todas maneras rosas // A Tite cantamos
  9. Plantacion adintro // A Tite cantamos
  10. Plantacion adentro // A Tite cantamos
  11. Plante bandera // A Tite cantamos
  12. Como lo canto yo // A Tite cantamos